Discipline peu connue, l'éthologie tend à se populariser. Elle est en effet longtemps restée dans l'ombre de l'entomologie, de la zoologie ou du béhaviorisme. Mais sa contribution à des découvertes telles que le décryptage du langage des abeilles, lors de leur fameuse danse, ou bien son étude de la sexualité des singes bonobos, comme fondatrice du lien social, a prouvé l'originalité de son approche. Cette dernière consiste, dans son étude de la constitution du comportement, à ne privilégier ni les facteurs du déterminisme physique ni ceux de l'apprentissage. Car son but n'est pas de les opposer mais de montrer en quoi ils interagissent pour chaque espèce – y compris celle des hommes.

Jean-Luc Renck et Véronique Servais retracent dans ce livre l'histoire de cette science contemporaine qui prend sa source dans l'Antiquité grecque, avec les classifications d'Aristote, et dont les découvertes actuelles tendent à rapprocher l'homme de l'animal. Les lecteurs intéressés par l'éthologie y découvriront avec plaisir une synthèse rigoureuse, mais non dénuée d'humour, des découvertes et des questions liées à cette discipline qui promet encore de nombreuses surprises. --Mona Moalic