Alors que les deux frères pouvaient jusquici faire les 400 coups en totale liberté, la figure dautorité de la famille rentre à la maison : Mi, la mère de Ki et Hi. A la moindre bêtise, les enfants subissent ses châtiments, tous plus inventifs et humiliants les uns que les autres.